De l’attente du départ au début des dossiers

Pendant les mois précédents le départ dans le Nord, je décortique les sites internet à la recherche d’info, je scrute les sites des différentes écoles (dispo içi) . J’interroge d’anciennes élèves et des élèves en cours de cursus sages-femmes de ces écoles par le biais d’un forum spécialisé :  remede.

Je fais ma demande d’équivalence, car ayant un baccalauréat français il me faut une équivalence pour accéder aux études supérieures en Belgique.

J’envoie donc mon dossier en janvier, après avoir payé les 200e que coûte la demande. Puis il faut attendre jusqu’à 2 mois pour recevoir l’équivalence définitive à notre domicile.

Avant de déménager, je me décide aussi à un faire un stage chez une sage-femme libérale afin d’étayer mon futur dossier d’inscription. Je contacte une sage femme qui m’accepte en stage et grâce à elle je vais découvrir beaucoup de choses comme : le retrait d’implant et la pose d’un nouveau, frottis, pose de stérilet, consultation diverses et variées pré et post grossesse, rendez-vous information allaitement, suivis à domicile, rendez-vous information contraception. C’était très riche et varié, j’ai pu découvrir et poser beaucoup de questions. Merci aux femmes qui ont acceptées ma présence durant leur rendez-vous.

C’est d’ailleurs mon projet final : être sage femme libérale mais une sage-femme libérale un peu spéciale. Mais je vous en parlerais plus tard.

Une fois arrivée dans le nord de la France il est temps de mettre en place toute l’organisation des inscriptions, portes ouvertes etc pour être prête quand il le faudra.

Donc dans un premier temps, pour m’avancer dans les dossiers d’inscriptions, je télécharge et imprime tous les dossiers d’inscription de l’année précédente des écoles qui m’intéresse !

C’est à dire : ISEI à Bruxelles, HELHA à Gilly (Charleroi) et Condorcet à Mons. J’imprime aussi celui de Ferrer et HELB à Bruxelles mais sans grande conviction. N’ayant trouvé aucun témoignage sur ces écoles, ce qui ne me rassure pas …

Bref nous sommes Mi Mars et tous mes dossiers sont prêts, complets. Je n’aurais au besoin qu’à modifier et imprimer le dossier de l’année 2017.

 

Elle…

Une pensée sur “De l’attente du départ au début des dossiers”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *