Les réponses tant attendu ….. 

Donc j’actualise ma boite mail et là apparaît un mail avec le mot CONDORCET dedans ……

Mme XXXX Elle ….

Blaaaaaaa blaaaa blaaaaaa …. J’ai le regret de vous dire qu’à l’issue de cette première période , la Haute Ecole Condorcet  n’est pas en mesure d’accéder à votre demande…. Blaaaaaaa blaaaaaaaaa Cependant, en cas de désistement d’un étudiant déjà retenu, vous avez la possibilité d’être acceptée dans notre institution car vous vous situez en ordre utile…. blaaaaaaa blaaaaaaaa et blaaaaaaa

Cordialement.

Bref, c’est donc un REFUS !!! Et le rang utile c’est « comment te faire espérer » mais en sachant que j’ai validé à 08h22, et que bon nombre de personnes ont réussi à se pré-encoder avant moi et bien je ne serais pas prise ….

J’ai été déçue mais comme en faites Condorcet n était pas l’école number one de ma liste mais plutôt la dernière, cela ne m’a pas plus affectée que ça. Bien sûr si demain je reçois un appel pour une place je saute dessus, je ne vais pas mentir non plus.

L’attente reprend …. Mais elle fut de courte durée, quelques jours après Condorcet je reçois un mail de l’ISEI …..

Cœur qui palpite ….. grosse suée ….. J’ouvre le mail :

Madame XXXXX Elle,

Nous avons le regret de vous informer que nous ne sommes plus en mesure d’accepter d’étudiants dans l’orientation sage femme, les inscriptions ayant été clôturées……

Et là je m’effondre, bah ouais je craque quoi….

C était ma numéro un sur ma petite liste …. Et en quelques jours j’me prends 2 refus sur 3 demandes …. Je suis mal vraiment, j’ai mal au cœur, pourquoi je ne suis pas prise ??? Qu’est ce que j’ai de moins ? Pourquoi pas moi ? Je serais super sérieuse, c’est ma passion.

Bref, j’encaisse mais mon cerveau est en mode réflechissement (c’est comme le mode réflexion, mais avec des étirements d’extension de réflexion fois 1000) et ouais j’avoue : je ne fais plus la maligne du tout.

Le stress se ressent… Je suis au bord de l’explosion à  chaque moment en actualisant ma boite mail. Je ne candidate pas dans beaucoup d’écoles. Je ferais les aller retours chaque jour donc je ne peux pas tenter de m’inscrire à Liège ou Namur qui sont beaucoup trop loin de chez moi. Déjà Bruxelles étant le maximum réalisable.

Clairement il ne me reste plus qu’une chance, une seule ! et pas de moindre c’est la HELHA. Je veux tellement être prise, et faire ce dont pourquoi mon corps tout entier vibre…. L’attente, est longue très très longue. Chaque soir je me dis encore une nouvelle journée d’attente, peut être demain. Ma vie est comme en pause, je suis là, mais mon esprit ne pense QU’A cette réponse.

Puis 15j après donc le 02 Juin 2017 je reçois un mail de la HELHA ….. mon cœur va lâcher …  Je l’ouvre :

Nous avons bien reçu votre demande et blablablllllaaaaaaaa. Actuellement, nous dépouillons vos lettres et cv, vu le nombre de candidature reçues, ce travail prend un certain temps….blablaaaa blablaaaa….

Sans nouvelles de notre part (via mail) pour le 15 juin prochain, vous pouvez considérez que votre demande est classée sans suite….

Encore 15jours à attendre,  les 15j les plus longs de ma vie ….. Attendre, attendre, attendre, attendre ….. A stresser, à tout remettre en question, à me dire que toute la famille a déménagé pour suivre mon projet et qu’au final peut-être peanuts !!!!!!

Quelques jours avant la date fatidique, je reçois un message privé sur Instagram et la j’apprends de ce message qu’une personne a déjà été contactée par la HELHA et a obtenu un rendez-vous pour s’inscrire début juillet…. Puis sur le forum spécialisé REMED j’apprends aussi qu’une autre personne a été prise …Et c était le vendredi 09, la fin des 15 jours d’attente était le jeudi suivant, donc il reste 3 jours pour être contactée, mais mon intuition me dit que c’est fini, que je ne serais pas prise. En même temps faut pas être devin à ce moment là pour savoir que c’est fini.

Le jeudi  suivant n’ayant reçu aucun mail, je décide de joindre l’école par tél pour obtenir des infos.

J’arriverais à joindre la personne qui réceptionne les candidatures, et je vais discuter avec elle pendant 15min. Ce qui me permettra de débrieffer sur ce refus, et de faire le point. Merci à cette personne.  Certes je ne suis pas prise, mais d’avoir pu discuter sur le sujet, m’aura permis de vider mon esprit, ma tête, et de faire un bilan…..

Voilà, vous le savez, je ne serais donc pas prise en école de sage femme à la rentrée de septembre 2017…..

 

Elle…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *